CPNEJ

Commission paritaire nationale de l'emploi des Journalistes


221, rue Lafayette 75010 - Paris


Liste officielle des écoles de journalisme
ayant au moins un cursus reconnu par la profession
 

 

Les journalistes de l'écrit et de l'audiovisuel analysent "Emploi et Formation" des journalistes, paritairement, au sein de la Commission paritaire nationale de l'emploi des journalistes (CPNEJ).

Une structure (créée dans les années 1950, sous la houlette de René Finkelstein), prévue par le Code du travail, instaurée par la convention collective nationale des journalistes.

Instance de réflexion, d'observation et de proposition aux partenaires sociaux de la presse, elle suit de très près toutes les questions liées à l'emploi et à la formation des journalistes des différentes formes de presse.

La CPNEJ est composée de 12 membres titulaires et 12 suppléants. La moitié représente les 6 syndicats représentatifs des journalistes (CFTC, CFDT, CGC, CGT, FO et Syndicat national des journalistes). Les autres membres représentent les syndicats d'éditeurs des différents types de presse (nationale,régionale ou locale, magazine, spécialisée, audiovisuelle, en ligne…).

La commission se réunit chaque mois pour traiter des sujets sensibles comme la situation de l'emploi et le travail du CNRJ (Centre national de reclassement des journalistes, antenne spécialisée de Pôle emploi), le fonctionnement et les méthodes des écoles reconnues par la profession (14 actuellement)… Pour cela, elle auditionne régulièrement les responsables des structures concernées, ainsi que des experts et mène des enquêtes auprès des étudiants et des enseignants.

En 2008, la CPNEJ a proposé aux partenaires sociaux de signer un nouvel accord sur les critères de reconnaissance par la profession des cursus de formations initiales (reconnaissance des cursus de formation et non plus des établissements, réexamen de la reconnaissance tous les cinq ans, souci de vérifier les contenus pédagogiques, notamment les méthodes d'enseignement des règles déontologiques…).

La CPNEJ dialogue régulièrement avec les ministères de tutelle de la presse : Culture et Emploi-formation. Elle échange avec les différents services concernés par la formation ou la délivrance de diplômes. Elle s'appuie sur différents groupes de travail pour aborder les sujets importants, parmi lesquels :
- suivi des reconnaissances de formations (reconnaissances actuelles et demandes nouvelles) - les processus de validation des acquis de l'expérience (VAE);
- la situation de l'emploi des journalistes et les formations proposées aux demandeurs d'emploi. Une démarche a été entreprise auprès du ministère de l'Emploi et de la direction générale de Pôle Emploi pour redonner au CNRJ les moyens d'une véritable action nationale et pour permettre la réalisation de davantage de formations de perfectionnement pour les journalistes demandeurs d'emploi;
- un groupe de travail est axé sur l'évolution du Référentiel général de formation au journalisme imposé aux écoles reconnues;
- validation des cursus liés aux contrats de professionnalisation dispensés par les écoles de la profession.

La CPNEJ s'est investie dans la difficile question de l'accès des journalistes pigistes à la formation continue, ce qui a abouti à la signature par les partenaires sociaux d'un accord ouvrant, enfin, réellement la formation aux journalistes rémunérés à la pige et titulaires de la carte de presse. (www.afdas.org/pigistes/newsletter). Accord rendu, malheureusement, inopérant par la loi sur la formation du 5 mars 2014. En mai 2016, suite à un nouvel accord signé, une nouvelle commission dédiée à la formation des journalistes rémunérés à la pige a été instaurée au sein de l'AFDAS.

La CPNEJ est un interlocuteur des commissions paritaires emploi formation de la presse écrite et de l'audiovisuel, pour toutes les problèmatiques liées à la formation des journalistes.

Elle est également partenaire de la Conférence annuelle nationale des métiers du journalisme (CNMJ).

Une étude sur l'Insertion des diplômés en journalisme sur le marché du travail a été initiée par la CPNEF-AV en 2015, rejointe par la CPNEF-Presse. La CPNEJ participe activement au comité de pilotage de l'étude menée par l'équipe de recherche de l'Institut français de presse de l'Université Panthéon-Assas (www.cpnef-av.fr/les-etudes/que-deviennent-les-diplomes-en-journalisme) dans le cadre des Observatoires des métiers de l'AFDAS.